TÉLÉCHARGER TS2 GRATUIT


TeamSpeak est un programme permettant de dialoguer entre plusieurs utilisateurs Gratuit. Taille: Mo. Configuration minimale: Windows 7/8/ / Télécharger TeamSpeak Client RC2 (bit) Par TeamSpeak Systems GmbH (Logiciel gratuit non-commercial). Note des utilisateurs. Télécharger. Télécharger TeamSpeak: communiquez oralement avec votre équipe pour gagner en efficacité lors de vos parties en réseau: téléchargement gratuit et sûr!.

Nom: TS2 GRATUIT
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:53.72 MB

TÉLÉCHARGER TS2 GRATUIT

Avec TS Convertisseur Vidéo, vous pouvez faire de nombreux montages de votre vidéo préférée. Par exemple, vous pouvez extraire l'audio des fichiers vidéo, joindre plusieurs fichiers ensemble, couper un clip de la vidéo originale, rogner aucun part de la vidéo, prévisualiser la vidéo originale et capturer de belles images de la vidéo. Il est simple de l'utiliser et il vous faut seulement trois étapes pour graver des vidéos sur le DVD. Vous pouvez convertir facilement TS en AVI qui peut contenir à la fois des données audio et vidéo dans un conteneur de fichiers qui permet la lecture audio synchrone-à-vidéo. Les fichiers AVI supporte plusieurs flux audio et vidéo, bien que ces caractéristiques soient rarement utilisées. En plus de la conversion entre les formats vidéo HD, le TS en AVI Convertisseur Vidéo peut également extraire et convertir des fichiers audio, capturer des images vidéos différentes, et même définir la taille de fichier de sortie. Avec une vitesse super rapide et une interface facile à utiliser, il permet une conversion de TS en WMV très simple.

Très utile lors des recherche dans les listes de serveur public. C'est un outil appart de TeamSpeak. Au-delà, celle-ci seront considérées comme spam et bannira l'utilisateur par IP pour 5 minutes.

Si l'utilisateur en entre deux trop rapidement, celui-ci se vera banni pour 5 min par IP. Maintenant que nous avons configuré les plus gros réglages de notre serveur, nous allons nous intéresser au superadmin. C'est l'utilisateur avec le pouvoir total qui peut absolument tout faire. Notez que si vous supprimez tous les utilisateurs même le superAdmin de base, vous aurez la joie de découvrir qu'aucun mécanisme préventif n'a été utilisé et vous ne pourrez plus rien faire avec votre serveur excepté une réinstallation complète!

Il est conseillé d'ajouter un nouveau superadmin avec le pseudo et le mot de passe fort de préférence de votre choix puis de supprimer le login de base afin d'éviter de vous le faire hacker. Maintenant que nous avons accès facilement à notre système, nous allons configurer nos serveurs virtuels.

Pré-requis

Vous pouvez constater que nous avons actuellement qu'un seul serveur virtuel qui est lancé. Il a le nom par défaut et est accessible par le port qui est là encore le port par défaut.

Depuis cette interface, vous pouvez lancer, arrêter ou créer un nouveau serveur virtuel.

Chaque nouveau serveur est une entité à part et n'aura rien à voir avec les autres serveurs. Dans notre cas, nous n'avons besoin que d'un seul serveur c'est pourquoi nous allons supprimer le serveur de base et créer puis configurer notre propre serveur. Nous aurions très bien pu simplement configurer le serveur de base ce qui serait revenu au même. Par défaut cette valeur est 16 mais vous pouvez aller jusqu'à ce qui est plus que largement suffisant!

Hébergement pour un web libre et accèssible à tous!

Ceci à une seule condition : être une organisation non commerciale et ne tirer aucun profit du serveur : pas de publicité, pas de bouton paypal, pas de paiement, rien. Sinon, vous risquez de voir votre IP blacklistée et le serveur bloqué.

Ainsi seules les données utiles seraient transmises sur le réseau évitant ainsi le gaspillage de la bande passante. Si vous avez une consommation de bande passante trop importante, désactivez simplement les codecs de très grande qualités.

Ils sont triés dans l'ordre de qualité donc les derniers codecs. Il ne peut y avoir qu'un seul serveur par port.

Clubic vous recommande

Si vous essayez d'entrer le même numéro de port, vous aurez alors simplement une erreur lors de la création de celui-ci. Notez que si vous avez fait une erreur dans la configuration de ces informations, vous pourrez toujours y revenir ultérieurement via le menu! Ne vous inquiétez pas!

Si tout se passe bien, vous devriez entrer directement dans ce nouveau serveur et obtenir de nouveaux points de configuration dans le menu.

Vous pouvez voir que le menu c'est considérablement rempli. Nous avons terminé la partie configuration du serveur. Nous allons maintenant nous attaquer aux autorisations qui sont une partie importante du serveur. Les autorisations Les autorisations servent à déterminer ce que peut ou ne peut pas faire un utilisateur sur le serveur. Il est conseillé d'ajouter un nouveau superadmin avec le pseudo et le mot de passe fort de préférence de votre choix puis de supprimer le login de base afin d'éviter de vous le faire hacker.

Maintenant que nous avons accès facilement à notre système, nous allons configurer nos serveurs virtuels. Vous pouvez constater que nous avons actuellement qu'un seul serveur virtuel qui est lancé. Il a le nom par défaut et est accessible par le port qui est là encore le port par défaut.

Depuis cette interface, vous pouvez lancer, arrêter ou créer un nouveau serveur virtuel. Chaque nouveau serveur est une entité à part et n'aura rien à voir avec les autres serveurs. Dans notre cas, nous n'avons besoin que d'un seul serveur c'est pourquoi nous allons supprimer le serveur de base et créer puis configurer notre propre serveur.

Nous aurions très bien pu simplement configurer le serveur de base ce qui serait revenu au même. Par défaut cette valeur est 16 mais vous pouvez aller jusqu'à ce qui est plus que largement suffisant!

Ceci à une seule condition : être une organisation non commerciale et ne tirer aucun profit du serveur : pas de publicité, pas de bouton paypal, pas de paiement, rien.

Sinon, vous risquez de voir votre IP blacklistée et le serveur bloqué.

Teamspeak (client)

Ainsi seules les données utiles seraient transmises sur le réseau évitant ainsi le gaspillage de la bande passante. Si vous avez une consommation de bande passante trop importante, désactivez simplement les codecs de très grande qualités.

Ils sont triés dans l'ordre de qualité donc les derniers codecs. Il ne peut y avoir qu'un seul serveur par port. Si vous essayez d'entrer le même numéro de port, vous aurez alors simplement une erreur lors de la création de celui-ci. Notez que si vous avez fait une erreur dans la configuration de ces informations, vous pourrez toujours y revenir ultérieurement via le menu!

Ne vous inquiétez pas! Si tout se passe bien, vous devriez entrer directement dans ce nouveau serveur et obtenir de nouveaux points de configuration dans le menu.

Vous pouvez voir que le menu c'est considérablement rempli. Nous avons terminé la partie configuration du serveur.

Nous allons maintenant nous attaquer aux autorisations qui sont une partie importante du serveur. Les autorisations Les autorisations servent à déterminer ce que peut ou ne peut pas faire un utilisateur sur le serveur. Par défaut, il n'a quasiment aucun droit excepté pouvoir parler et choisir son channel. Il aura alors les droits de base comme la création d'un channel temporaire par exemple.

Le channel admin a exactement les mêmes droits qu'un serveur admin mais uniquement sur un certain channel. L'opérateur correspond à une sorte de modérateur et possède des pouvoirs comme la modification du channel. Voiced possède légèrement plus que possibilité que l'anonyme mais moins que le registered.

Il permet de parler et d'envoyer du texte aux autres utilisateurs. Toutes ces options se trouvent dans le menu à gauche une fois que vous avez sélectionné le serveur virtuel que vous voulez administrer.