TÉLÉCHARGER VERACRYPT LINUX


-La première consiste à télécharger et décompresser Veracrypt sur le site officiel. Certaines dépendances, selon les versions d'Ubuntu et de Veracrypt, sont. Télécharger VeraCrypt VeraCrypt pour Windows vous permet de crypter les données de vos disques et partitions contre les tentatives de piratage. Il existe des versions pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux. Avant de télécharger VeraCrypt, vérifiez si vous tournez sur un système bit.

Nom: VERACRYPT LINUX
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:56.64 Megabytes

TÉLÉCHARGER VERACRYPT LINUX

Désinstaller VeraCrypt I. Présentation de Veracrypt VeraCrypt est un logiciel de chiffrement dit "On the fly encryption" OTFE , que l'on peut traduire par du chiffrement à la volé ou transparente. Il faut entendre par là que l'on peut utiliser un volume ou un disque chiffré normalement, mais ce qui y sera stocké sera chiffré et non compréhensible par celui qui n'aura pas la clé adéquate. VeraCrypt est en réalité un Fork du célèbre TrueCrypt, qui a vu sa réputation mise à mal par un mystérieux abandon de ses développeurs. Nombreux ont été les fork à la "mort" de TrueCrypt, VeraCrypt se présente aujourd'hui comme un projet sérieux et maintenu qui peut être utilisé de la même façon que l'était TrueCrypt. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment utiliser VeraCrypt en ligne de commande, sous Linux.

Installation de Veracrypt sous Linux La première chose à faire est bien entendu d'installer VeraCrypt, sous Linux, même en ligne de commande, cela est assez simple.

On peut le voir car elle se trouve la plus en haut et c'est la dernière version stable sortie. Note : Lorsque l'on télécharge un outil, il est important de s'assurer d'utiliser la dernière version de celui-ci. Comme je l'ai dit précédemment, sous Linux comme sous Windows, VeraCrypt peut être utilisé en mode graphique. Ce qui nous intéresse dans le cadre du tutoriel est l'installation et l'utilisation en mode ligne de commande.

Il faut avant toute installation savoir quel type de processus vous avez, pour cela, vous pouvez saisir la commande suivante : uname -r Voici ce que j'ai pour ma machine virtuelle : Il s'agit donc d'une 32 bits.

Si vous avez quelque chose comme "i", "i", "i" ou "i", vous êtes en 32 bits. Selon que vous soyez en 32 ou 64 bits, il faut choisir un installeur différent. Pour ma part, je choisi donc l'installeur 32 bits et l'exécute :. A la fin de l'installation, nous pourrons utiliser la commande "veracrypt".

Le principe de base étant le fait de créer un volume d'une taille définie qui sera chiffré. On devra donc monter ce volume pour le lire et y écrire des informations, puis on le refermera. Une fois fermé, il faudra saisir un mot de passe et optionnellement avoir une clé pour le déchiffrer et lire son contenu.

Dans cet exemple, nous allons prendre l'exemple le plus simple et construire un volume chiffré avec les spécifications suivantes : Taille : Mo Sécurisation par mot de passe seulement. Créer un volume chiffré VeraCrypt Pour créer un volume chiffré, il faut saisir la commande suivante : veracrypt -t -c Cela va lancer une suite d'option qui vont nous permettre de le configurer : Il nous est dans un premier temps demandé si le Volume sera un volume caché ou un volume "normal".

Un volume caché est un volume chiffré caché dans un autre. Nous allons pour l'instant faire simple et saisir "1".

On pourra ensuite saisir le chemin vers le volume à créer et par la même occasion son nom. Il est intéressant de savoir que l'extension n'importe pas dans notre cas. Il nous est dans un premier temps demandé l'algorithme de chiffrement que nous souhaitons utiliser.

Pour rester simple, et parce que se lancer dans une comparaison de ces algorithmes ici serait un peu laborieux, nous allons garder la proposition par défaut qui est "AES" en saisissant "1".

Ensuite, il nous sera demandé l'algorithme de hashage à utiliser, ici aussi, nous allons garder l'algorithme proposé qui est "SHA" et également le système de fichier. Si votre volume chiffré n'est destiné qu'à être utilisé sous Linux, vous pouvez sélectionner Ext3 ou Ext4. Dans notre cas, nous allons choisir un système de fichier qui est utilisable facilement sous les deux OS : FAT. Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner les Options de chiffrement pour votre volume caché Figure Ecran des options de chiffrement VeraCrypt pour le Volume caché Ici, vous pouvez choisir la méthode ou l'algorithme à utiliser pour le chiffrement et le déchiffrement des fichiers stockés dans votre volume caché.

Dix-neuvième étape. Cliquez sur [Suivant] pour définir la taille de votre volume caché Figure VeraCrypt volume caché Size screen Vingtième étape. Saisissez la taille pour le volume que vous voulez créer.

Le volume caché ne peut pas être plus grand que l'espace libre du volume externe. Vingt-et-unième étape. Cliquez sur [Suivant] pour choisir un mot de passe pour votre volume caché Figure Ecran VeraCrypt pour le mot de passe du Volume caché Vingt-deuxième étape. Choisissez un mot de passe sûr et complexe pour protéger votre volume caché et saisissez-le.

Entrez le une seconde fois dans le champ confirmer Note: Votre mot de passe pour le volume caché doit être différent du mot de passe de votre volume standard. Si vous choisissez le même mot de passe pour les deux, vous ne serez pas capable d'accéder à votre volume caché.

Plus votre mot de passe du volume caché est complexe, mieux c'est. Et, parce que vous pourriez ne pas vouloir enregistrer ce mot de passe précis dans un gestionnaire de mot passe comme KeePass , vous devriez essayer de trouver quelque chose à la fois sûr et mémorisable.

Vingt-troisième étape. Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner type de Fichier système. Vingt-quatrième étape. Cliquez sur [Suivant] après avoir choisi un Filesystem type adapté. Cliquez sur [Format] pour débuter la création de votre volume caché. VeraCrypt vous avertira lorsqu'il aura terminé la création de votre volume caché. Figure Message d'avertissement sur la protection de votre Volume caché VeraCrypt Vingt-sixième étape. Cliquez sur [Exit] pour fermer l'assistant de création de volume VeraCrypt et revenir à la fenêtre principale de VeraCrypt.

Si vous cliquez sur [Suivant], VeraCrypt vous proposera de relancer la création d'un autre volume chiffré. Vous pouvez désormais stocker vos fichiers dans votre volume caché. Ils resteront indétectable même pour quelqu'un qui dispose du mot de passe de votre volume standard. Utiliser votre volume VeraCrypt Cette section du guide explique comment utiliser les volumes standard et caché VeraCrypt sur Linux. Monter un volume Dans VeraCrypt, monter un volume consiste à le rendre accessible à l'utilisation.

Lorsque vous montez avec succès un volume il apparaît comme si vous aviez ajouté un périphérique de stockage portable à votre ordinateur. Vous pouvez utiliser ce disque comme d'habitude pour accéder à vos fichiers et dossiers, les créer, les modifier ou les supprimer. Lorsque vous avez fini de les utiliser, vous pouvez le démonter et le nouveau disque disparaîtra. Vous montez un volume caché de la même façon qu'un volume standard.

Selon le mot de passe que vous saisissez, VeraCrypt déterminera si vous montez le volume standard ou le volume caché. Lancez VeraCrypt via le tableau de bord de votre système et la fenêtre principale de l'application apparaîtra : Figure 1: Fenêtre principale VeraCrypt Deuxième étape.

Sélectionnez n'importe quel fente disponible dans la liste de la fenêtre principale de VeraCrypt: Figure 2: Fenêtre principale de VeraCrypt avec un disque disponible sélectionné Remarque: Nous avons choisi de monter notre volume chiffré sur le disque 4. Vous pouvez choisir n'importe quel disques affiché à chaque fois que vous montez un volume. Cliquez sur [Sélectionner Fichier…] et identifier votre fichier conteneur VeraCrypt.

Figure 3: Localiser le fichier conteneur VeraCrypt Quatrième étape. Cliquez sur [Ouvrir] pour revenir à la fenêtre principale VeraCrypt. L'emplacement de votre fichier conteneur sera affiché à gauche du bouton [Select File Figure 3: Le fenêtre principale de VeraCrypt avec un conteneur sélectionné Cinquième étape. Cliquez sur [Mount] pour saisir votre mot de passe. Figure 4: Ecran de saisie du mot de passe Sixième étape.

Tapez votre mot de passe dans le champ Mot de passe. Si votre conteneur ne contient pas de volume caché, saisissez simplement le mot de passe de votre volume standard et cliquez [OK]. S'il contient un volume caché, choisissez l'une des options ci-dessous : Pour ouvrir le volume caché, saisissez votre mot de passe pour le volume caché Pour ouvrir le volume standard alors que vous êtes observé par quelqu'un à qui vous souhaitez cacher l'existence de ce volume, saisissez le mot de passe de votre volume standard Pour ouvrir le volume standard et modifier vos fichiers vos fichiers 'leurres' en supposant que vous n'êtes pas observé , consultez la section protéger votre volume caché lorsque vous modifiez le contenu de son volume externe.

Septième étape. Cliquez sur [OK] pour monter le volume. Cette étape nécessite aussi les droits administrateurs Figure 5: Ecran des droits administrateur Huitième étape. Saisissez le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à votre ordinateur et appuyez sur Entrée Si votre mot de passe VeraCrypt ou votre mot de passe administrateur est incorrect, VeraCrypt vous demandera de réessayer.

S'ils sont tous les deux incorrects, VeraCrypt montera votre volume chiffré comme indiqué ci-dessous. Figure 6: La fenêtre principale de VeraCrypt affichant un volume nouvellement monté Neuvième étape.

Saisissez le volume monté. Une fois que vous avez sauvegardé des fichiers ici, il sera possible d'y accéder ou de les modifier dès que le volume est monté.

Discussions & Opinions

Figure 7: Contenu d'un volume VeraCrypt monté Le volume affiché ci-dessous est vide. Une fois les fichiers stockés ici, ils seront accessibles et modifiables à chaque fois que vous ouvrirez le volume. Un volume monté est un disque virtuel qui se comporte comme un appareil de stockage externe, sauf qu'il est complètement chiffré. Vous pouvez copier des fichiers sur ou depuis le disque comme vous le feriez sur un périphérique de stockage USB. En les glissant-déposant, par exemple, ou en les enregistrant directement sur le volume depuis une autre application.

Les fichiers sont automatiquement chiffrés lorsque vous les copiez, déplacez ou sauvegardez sur le disque virtuel monté. Puis, lorsque vous déplacez un fichier depuis le volume VeraCrypt, il est automatiquement déchiffré. Si votre ordinateur s'éteint ou est éteint soudainement, le volume chiffré restera inaccessible jusqu'à ce qu'il soit de nouveau monté.

Pour protéger vos fichiers sensibles, vous devez verrouiller votre volume VeraCrypt lorsque vous ne l'utilisez pas. Gardez ceci à l'esprit que lorsque vous vous éloignez de votre ordinateur ou dans des situations où vous êtes face à un risque accru de confiscation ou de vol. Laissez vos volumes chiffrés déverrouillés, c'est comme avoir un coffre-fort et le laisser la porte ouverte. Si vous fermez, redémarrez ou éteignez votre ordinateur, votre volume chiffré sera inaccessible jusqu'à ce qu'il soit déverrouillé à nouveau.

Il est recommandé de s'entraîner à gérer ceci aussi rapidement que possible. Démonter un volume Avec VeraCrypt, démonter un volume consiste à le rendre inaccessible. Sélectionner le volume dans la liste des volumes dans la fenêtre principale VeraCrypt. Figure 1: Sélection du Volume standard à démonter. Deuxième étape.

Cliquez sur [Démonter] pour démonter le volume VeraCrypt. Pour extraire un fichier stocké dans votre volume standard une fois que vous l'avez fermé ou démonté, il faudra le monter à nouveau. De retirer le périphérique de stockage USB sur lequel votre conteneur est stocké si vous avez choisi de les conserver sur un périphérique Troisième étape.

Faites un clic-droit sur l'icône Tray VeraCrypt dans le coin, en-bas à droite, de votre Bureau Windows et sélectionnez [Exit] afin de quitter complètement VeraCrypt. Fermer simplement la fenêtre principale en cliquant sur [Quitter] n'est pas suffisant pour quitter complètement de l'application. Protéger votre volume caché lorsque vous modifier le contenu de son volume externe Comme mentionné à la fin de la section Créer un volume caché , lorsque vous montez un volume VeraCrypt, vous pouvez choisir de protéger un volume caché contre les dégâts causés par l'écriture sur le volume externe.

Cela vous permet d'ajouter de nouveaux fichiers 'leurres' à votre volume standard sans prendre le risque de supprimer accidentellement ou corrompre le contenu de votre volume caché. En revanche vous ne devriez pas activer la fonction de protection du volume caché lorsque vous essayer de cacher l'existence de votre volume caché à quelqu'un qui vous force à saisir votre mot de passe 'leurre', parce qu'agir ainsi nécessite que vous entriez vos deux mots de passe ce qui est un signe plutôt évident que vous avec un volume caché quelque part.

Lorsque vous mettez à jour en privé vos fichiers 'leurres', vous devriez toujours activer cette fonctionnalité. Vous devrez peut-être choisir n'importe quelle lettre à chaque fois que vous démontez un volume.

Sélectionnez le fichier conteneur que vous voulez monter, cliquez ensuite sur [Ouvrir] pour revenir à la fenêtre principale VeraCrypt. L'emplacement de votre fichier conteneur sera affiché à gauche du bouton [fichier sélectionné Cliquez sur [Monter] pour ouvrir l'écran de Saisie des mots de passe. Saisissez le mot de passe de votre volume externe dans le champ Mot de passe, comme si vous le montiez normalement, mais ne cliquez pas sur [OK] Sixième étape. A la place, cliquez sur [Options] qui vous permettra de protéger votre volume caché alors que vous modifiez le contenu de votre volume standard Figure 5: Protection d'un volume caché lors du montage d'un volume externe Septième étape.

Sélectionnez la coche Protéger le volume caché contre les dommages causés par l'écriture sur le volume externe. Saisissez le mot de passe de votre volume caché à l'endroit indiqué Neuvième étape. Cliquez sur [OK]. VeraCrypt vous demander peut-être votre mot de passe système.

Si c'est le cas, saisissez le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à votre ordinateur et Cliquez [OK]. VeraCrypt vous avertira lorsqu'il aura fini le montage de votre volume standard tout en protégeant votre volume caché d'éventuels dommages accidentels.

Crypter sa clé USB

Cliquez sur [OK] pour revenir à la fenêtre principale de VeraCrypt. Figure 7: Fenêtre principale de VeraCrypt Douzième étape.

Saisir le volume monté. Double-cliquez sur l'entrée surlignée dans la fenêtre principale de VeraCrypt. Accédez au fichier normalement, comme vous le feriez pour un périphérique de stockage externe USB Le volume affiché ci-dessous est vide. Mais, une fois que vous avez stocké les fichiers "leurre" dans votre volume standard, ils seront accessibles à tout moment pour les monter.

L'avis de la redaction pour TrueCrypt

Et, si vous avez protégé votre volume caché en suivant les étapes ci-dessus, vous serez en mesure d'ajouter ou modifier des fichiers sans craindre d'endommager le contenu de votre volume caché. Figure 8: Contenu du volume standard monté VeraCrypt avec un volume caché protégé Lorsque vous avez fini de modifier le contenu de votre volume standard, vous pouvez le démonter en suivant les étapes habituelles, décrites dans Démonter un volume ci-dessus.

La fois suivante où vous accéder à Monter un volume, la coche Protection du volume caché contre les dommages causés par l'écriture sur le volume externe sera décochée par défaut. Gérer vos conteneurs VeraCrypt Dans cette section, vous apprendrez comment importer le contenu d'un volume TrueCrypt, comment faire une copie de sauvegarde de vos conteneurs VeraCrypt et comme modifier leurs mots de passe.

Etant donné que TrueCrypt n'est plus maintenu, vous devriez déplacer vos fichiers vers un volume VeraCrypt dès que possible. La façon la plus facile de procéder est la suivante : Créez un nouveau volume VeraCrypt aussi grand ou plus grand que votre volume TrueCrypt existant, Ouvrez les deux volumes en même temps, Copiez tout le contenu depuis le volume TrueCrypt vers le volume VeraCrypt Pour le premier élément, ci-dessus, voir Créer un volume standard et si nécessaire, Créer un volume caché.

Cette section suppose que vous avez déjà un ou plusieurs volumes VeraCrypt de taille satisfaisante. Les étapes ci-dessous expliquent le processus de déplacement de fichiers depuis un volume standard Truecrypt vers un volume standard VeraCrypt qui a déjà été monté. Si vous avez des fichiers à la fois dans des volumes standard et caché d'un conteneur TrueCrypt, assurez-vous simplement que vos volumes VeraCrypt sont suffisamment grands, puis réalisez les étapes suivantes deux fois, une pour chaque volume.

Si vous avez des fichiers dans les deux volumes standard et caché du conteneur TrueCrypt, assurez-vous simplement que vos volumes VeraCrypt sont suffisamment grands, ensuite procédez aux étapes deux fois - une fois pour le volume standard et une fois pour le volume cachés.

Mais n'oubliez pas de protéger le contenu de votre volume caché VeraCrypt lorsque vous copiez le contenu dans votre volume standard. Sélectionnez une lettre du lecteur qui n'est pas déjà utilisée par un volume monté VeraCrypt Figure 1: Fenêtre principale de VeraCrypt affichant un volume monté Deuxième étape. Cliquez sur [Ouvrir] pour revenir à la fenêtre principale de VeraCrypt. Cochez la case TrueCrypt Mode.

Saisissez le mot de passe pour votre volume TrueCrypt. Double-cliquez sur la lettre du disque de votre volume TrueCrypt monté pour l'ouvrir. Revenez à la fenêtre principale et double-cliquez sur la lettre du disque de votre conteneur VeraCrypt monté pour l'ouvrir. Figure 6: Contenus des deux volumes affichés côte à côte dans l'explorateur de fichier Onzième étape.

Sélectionnez le contenu de votre volume TrueCrypt et faites le glisser dans la fenêtre correspondant à votre volume VeraCrypt. Figure 7: Les deux volumes affichés côte à côte après la copie du contenu du volume TrueCrypt vers le volume VeraCrypt Une fois tous les fichiers copiés, vous devriez démonter les deux volumes.

Revenez à la fenêtre principale de VeraCrypt. Cliquez sur [Démonter] pour démonter votre volume TrueCrypt Quinzième étape.

Cliquez sur [Démonter] pour démonter votre volume VeraCrypt Figure Fenêtre principale de VeraCrypt avec les deux volumes démontés 6. Changer l'un ou les deux mots de passe d'un conteneur VeraCrypt Pour modifier le mot de passe d'un volume VeraCrypt, commencez par l'écran principal et suivez les étapes suivantes. Ces étapes s'appliquent à la fois aux volumes standards et cachés au sein des conteneurs VeraCrypt. Cependant, si vous souhaitez modifier les deux mots de passe, vous devrez procéder aux étape deux fois.

Figure 1: Fenêtre principale de VeraCrypt Première étape. Cliquez sur [Sélectionner Fichier Figure 2: Sélection d'un conteneur VeraCrypt Deuxième étape. Sélectionnez un fichier conteneur et cliquez sur [Ouvrir] pour revenir à la fenêtre principale. Figure 3: La fenêtre principale de VeraCrypt avec un conteneur sélectionné Troisième étape.

Cliquez sur [Volumes Figure 4: Sélection de l'option - Changement de mot de passe dans le menu Outils Cela activera l'écran de modification de mot de passe. Figure 5: Ecran de modification de mot de passe VeraCrypt Astuce: Si vous avez à la fois dans ce conteneur un volume standard et un volume caché, VeraCrypt définira automatiquement quel mot de passe modifier en fonction de votre saisie dans le champ [Mot de passe actuel]. Si vous souhaitez changer les deux mots de passe, vous devrez réaliser ces étapes deux fois.

Saisissez votre mot de passe actuel Cinquième étape. Saisissez votre nouveau mot de passe, ensuite saisissez-le encore une fois dans la zone Confirmer mot de passe Sixième étape.

Cliquez sur [OK] pour lancer la génération d'une nouvelle clé. Si vous voyez cet avertissement, vérifiez bien que votre mot de passe a plus de 20 caractères et que la case Utilisation des PMI est décochée. Cliquez ensuite sur [Oui] pour continuer. Cliquez sur [OK] pour terminer le processus de modification de votre mot de passe. Au lieu de ça, vous devriez générer un conteneur totalement nouveau avec un nouveau mot de passe et copier ensuite vos fichiers puis supprimer l'ancien conteneur.

R : Non, vous ne devez saisir votre mot de passe qu'une seule fois pour ouvrir un volume chiffré. Après cela, vous pouvez accéder à vos fichiers sans le mot de passe jusqu'à ce que vous fermiez le volume. Q : Puis-je désinstaller VeraCrypt si je ne souhaite plus l'utiliser?

Si je le fais, mes fichiers resteront-ils chiffrés? R : Oui. Vous pouvez désinstaller VeraCrypt en ouvrant Terminal, sudo veracrypt-uninstall. De la même façon, si vous transférer le fichier conteneur vers un autre ordinateur, vous aurez besoin de votre mot de passe et du programme VeraCrypt pour l'ouvrir. Q : Quel type d'information nécessite un chiffrement? R : Idéalement, vous devriez chiffrer tous vos documents, photos et tout autre fichier qui contiennent des informations sensibles ou privées.

Et si votre système d'exploitation le permet, vous devriez configurer le chiffrage complet de votre disque pour que tous vos fichiers soient chiffrés même lorsque votre ordinateur est éteint. Q : Mes fichiers seront-ils correctement sécurisés? R : VeraCrypt a été testé indépendamment et revu par des experts en sécurité pour vérifier son efficacité et détermine si oui ou non il fournit toutes les fonctionnalités qu'il affirme fournir.

Les résultats suggèrent que VeraCrypt propose un niveau de protection très élevé. Cependant, choisir un mot de passe sûr est essentiel pour sécuriser vos données. Q : Pourquoi utiliser un volume caché? R : Les volumes standards VeraCrypt protégeront vos fichiers avec un cryptage fort.

Les volumes cachés, qui fournissent le même niveau de cryptage, sont conçus pour vous fournir plus d'options si quelqu'un exige votre mot de passe VeraCrypt. Au lieu de donner votre mot de passe pour le volume caché, vous pouvez laisser votre mot de passe pour votre volume standard.

Si on vous le demande, vous pouvez nier l'existence d'un volume caché. Q : Comment accéder à mon volume standard original au lieu de celui qui est caché? R : Tout dépend du mot de passe que vous avez entré à l'écran de saisie. Si vous entrez le mot de passe de votre volume standard, VeraCrypt ouvrira le volume standard. Si vous entrez le mot de passe de votre volumecaché, VeraCrypt ouvrira le volume caché.

De cette façon, si quelqu'un exige que vous ouvriez votre conteneur VeraCrypt, vous pouvez ouvrir le volume standard et nier l'existence d'un volume caché. Lorsque les circonstances sont favorables, ceci pourrait être assez pour vous tirer d'affaire et éviter les ennuis. Q : Est-il possible d'endommager ou supprimer par inadvertance un volume caché?